Tribune: L’illusion trompeuse des sites web gratuits

Tribune: L’illusion trompeuse des sites web gratuits

2 septembre 2021

Pourquoi un programme de formation de la Région wallonne induit les entrepreneurs en erreur et jette le discrédit sur les métiers du digital.

Serait-ce l’effet “confinement” qui influerait durablement sur le moral ? Le manque d’ensoleillement durant le break estival ?

Toujours est-il qu’on est un peu consterné et fatigué de découvrir que le SNI (Syndicat Neutre pour Indépendants) et l’Agence du Numérique co-organisent un webinaire intitulé “Créer son site avec des outils gratuits” à destination des indépendants et acteurs du commerce de proximité.

Nous sommes en 221. Le digital est devenu un levier stratégique dans l’activité d’une entreprise. Et pourtant, il est encore possible d’assister à une formation qui propose de bricoler quelque chose sur le Net “sans passer sa vie devant un ordinateur et sans vider sa bourse”. Ceci avec le soutien affiché de la Région wallonne. Misère…

Non, un site web professionnel n’est pas gratuit. Construire un site web et une stratégie digitale est un métier qui demande de l’expertise et de l’expérience.

Non, une entreprise ne peut envisager de s’implanter durablement dans le digital avec des outils “gratuits”, puis en espérer un véritable ROI. De même qu’ouvrir un point de vente physique nécessite un minimum d’investissement au départ, lancer une vitrine ou une plate-forme de vente sur le Net suit la même logique.

Et, non, la plupart de ces solutions gratuites ne permettent pas de répondre aux besoins élémentaires d’un cahier des charges classique, surtout dans le cas d’un site e-commerce : expression de l’image de l’entreprise, référencement naturel sur les moteurs de recherche, support client à la hauteur, suivi des campagnes publicitaires, personnalisation du contenu, évolutivité du CMS… En somme, tous les aspects qui assurent des fondations solides à l’entreprise au sein de son écosystème digital. Laisser accroire qu’un site web performant peut être gratuit et générer durablement de la valeur, c’est entraîner à coup sûr des désillusions dans le chef des entrepreneurs qui prendraient ces fables pour argent comptant (c’est le cas de le dire).

A nouveau, nous sommes en 2021. Ces facteurs de réussite d’un projet digital sont désormais largement connus et documentés (notamment chez les membres FeWeb), difficile de plaider l’ignorance dans le chef des opérateurs publics et organisations professionnelles.

On pourrait nous répondre que des outils gratuits peuvent largement convenir s’il s’agit de créer une carte de visite pour un petit indépendant. Cet argument serait peut-être recevable si ce programme de formation ne s’intitulait pas “Digital Commerce” et n’affichait pas l’objectif de sensibiliser au commerce électronique, démarche tout à fait différente d’un site web “vitrine” dépourvu de toute ambition transactionnelle.

On est, du reste, surpris, de voir l’Agence du Numérique, censée œuvrer au développement de l’économie digitale en Wallonie, organiser des formations de ce type qui décrédibilisent massivement les métiers du digital en véhiculant une illusion trompeuse et dangereuse, celle de la gratuité du marketing digital.

On ne manquera pas non plus de relever la contradiction entre le message diffusé (“un site web est gratuit, faites-le vous-même”) et, par ailleurs, l’existence de multiples chèques-entreprises qui doivent permettre à une entreprise de professionnaliser sa présence dans le digital grâce à l’aide d’un expert.

A l’heure où les comptes de la Région wallonne sont sous pression et que la relance économique passera, plus que jamais, par le digital, il y aurait beaucoup, beaucoup mieux à faire avec de l’argent public…

>> Vers l'article sur medium.com

Mots clés:

Website created and supported by Starring Jane & Procurios
Fermer