Analyse : quelles mesures les entreprises digitales prennent-elles pendant la crise du coronavirus ?

Analyse : quelles mesures les entreprises digitales prennent-elles pendant la crise du coronavirus ?

11 août 2020

Le travail à domicile reste la norme, mais le travail de bureau est volontaire dans la plupart des entreprises digitales. La crise du coronavirus n'a pas encore entraîné une vague de licenciements dans notre secteur, mais 6 entreprises sur 10 ont appliqué le système du chômage temporaire. Une entreprise sur deux en a réduit l'application dans la période qui a suivi le confinement. 1 entreprise sur 4 ayant introduit le chômage temporaire a compensé la perte de revenu du salarié.

C'est ce que montre l'analyse du FeWeb Corona Impact Barometer, une enquête périodique menée auprès d'agences, de freelances et d'autres prestataires de services du secteur digital pour mesurer l'impact de la crise du coronavirus. Au total, 442 chefs d'entreprise ont participé aux 9 enquêtes, soit une moyenne de 50 chefs d'entreprise par étude. Cette enquête a été réalisée avec le soutien de Sitemanager.

Connectez-vous pour continuer à lire

Ce contenu n'est accessible que si votre entreprise est membre de FeWeb.
Si vous n'avez pas encore de compte, créez votre compte rapidement et facilement.

Mots clés:

Website created and supported by Starring Jane & Procurios
Fermer