Quel impact d'un Brexit "sans accord" pour votre business ?

Quel impact d'un Brexit "sans accord" pour votre business ?

17 janvier 2019

Les prix de l'utilisation de certains outils en ligne vont-ils augmenter après le 29 mars ? Les échanges de données avec le Royaume-Uni vont-ils devenir illégaux? L'e-commerce connaîtra-t-il des problèmes de livraison en raison du resserrement des douanes des deux côtés de la Manche? Il n'est pas trop tard pour découvrir l'impact direct qu'un "no deal" peut produire sur votre entreprise...

Les messages pessimistes au sujet du brexit à venir sont nombreux, surtout maintenant que le scénario "no deal" devient de plus en plus réaliste. En tant que fournisseur de services numériques, le brexit semble un spectacle qui ne vous concerne pas directement. Mais l'impact du brexit peut également affecter vos opérations et vos clients après le 29 mars 2019.

Données et vie privée

Il y a de fortes chances que vous ne sachiez pas exactement quels produits SaaS que vous utilisez sont britanniques. Ou lesquelles de ces sociétés SaaS travaillent avec des sous-traitants britanniques. Le brexit peut affecter les flux d'informations entre le Royaume-Uni et l'UE. Après tout, ces entreprises britanniques doivent respecter la législation européenne sur la protection de la vie privée et le General Data Regulation (RGPD). En tant que fournisseur de services ou utilisateur belge, vous devez avoir une garantie à ce sujet. Pensez non seulement à vos outils de marketing digital, vos partenaires d'hébergement, cloud ou CMS, mais également à vos applications d'administration sociale ou autres TIC.

Propriété intellectuelle

Ce qu'il adviendra des marques déposées de l'UE en cas de "non accord" n'est pas connu. Si le Royaume-Uni quitte l'UE avec un accord de retrait, votre marque communautaire sera automatiquement enregistrée auprès de l'Office britannique de la propriété intellectuelle (UKIPO). Lors du renouvellement de la marque communautaire auprès de l'Office de la propriété intellectuelle de l'UE, vous devrez également le faire auprès de l'OKIPO. Le droit d'auteur n'est pas affecté par le brexit.

Concurrence

Même si vous n'avez pas de concurrence au Royaume-Uni, le brexit peut avoir un impact sur notre industrie. Cela offre des opportunités pour les entreprises belges et européennes, non seulement sur le marché européen mais aussi sur les marchés avec lesquels l'UE a un accord commercial (Canada,...).

Impact sur vos clients

Le brexit peut avoir un impact direct sur les activités de vos clients et donc aussi sur vos opérations. En premier lieu, nous pensons ici aux boutiques en ligne belges qui vendent également des biens et services à des clients britanniques :

  • L'augmentation des droits d'accises entre le Royaume-Uni et l'UE peut avoir un impact sur l'affichage des prix dans la boutique en ligne.
  • La forte fluctuation des taux de change au cours des semaines et des mois à venir peut avoir un impact sur les prix des biens et des services. 
  • Les formalités douanières peuvent entraîner des retards et du personnel supplémentaire (service à la clientèle).
  • Les délais d'expédition et de retour peuvent être soumis à des pressions en raison de problèmes de transport.

En tant que constructeur de boutique en ligne, vous pouvez aider vos clients à identifier les problèmes éventuels et à rechercher des solutions techniques.

Lignes d'assistance 

Une première étape consiste à effectuer l'analyse d'impact de brexit lancée cette semaine par le SPF Économie. En outre, vous pouvez également vous renseigner auprès des agences suivantes :

Mots clés:

© FeWeb 2019
Website created and supported by Starring Jane & Procurios
Fermer