La FeWeb et le Conseil de la Publicité publient des Recommandations en "Online Influencer Marketing"

La FeWeb et le Conseil de la Publicité publient des Recommandations en "Online Influencer Marketing"

8 octobre 2018

De plus en plus de campagnes de publicité digitale utilisent des influenceurs en ligne pour mettre les produits et services des annonceurs en lumière et/ou les recommander auprès de leurs followers. Le consommateur éprouve parfois des difficultés à savoir si l’influenceur exprime son opinion personnelle ou celle d’une marque. Pour cette raison, le secteur de la communication publie des recommandations concrètes qui offrent de la transparence aux consommateurs et de la sécurité juridique aux sociétés concernées.

L’objectif de ces Recommandations est d’aider l’ensemble du secteur - les influenceurs en ligne, les annonceurs, les agences, les médias et les plateformes – à appliquer correctement les règles en vigueur mais aussi à protéger le consommateur.

Pour le secteur de la communication, il s'agit d'online influencer marketing quand deux conditions sont remplies:

  • L’influenceur en ligne reçoit une contrepartie (au comptant ou en nature).
  • L’annonceur a le contrôle sur la communication.

Dans ce cas, les parties concernées s'engagent à identifier clairement (par exemple en utilisant des hashtags) la nature commerciale du message. Le Jury d’Ethique Publicitaire (JEP) assurera le contrôle du respect de ces Recommandations.

Le JEP peut recevoir des plaintes en matière de marketing d’influence. Dans ce cas, le JEP les traitera conformément à son règlement. Pour rappel, en cas de décision d’arrêt ou de modification d’une campagne, le JEP compte sur le respect volontaire des sociétés de ses décisions. Le JEP agit aussi préventivement. En cas de doute sur une campagne, les agences peuvent introduire une demande d’avis (www.jep.be).

Pour la petite histoire...

En mai dernier, le SPF Economie avait publié des Guidelines en matière d’influenceurs en ligne. Ces Guidelines avaient été élaborées de manière unilatérale, sans concertation avec notre secteur. A la demande du Ministre Kris Peeters, ce texte a d’ailleurs rapidement été retiré. Depuis, la FeWeb et le Conseil de la Publicité ont tenté de se concerter avec le SPF Economie.

Vu l’absence de réaction du SPF suite à nos propositions et vu la nécessité d'offrir de la transparence ainsi que de la sécurité juridique aux consommateurs comme aux sociétés concernées, le secteur de la communication a pris la décision d'approuver ces Recommandations.

Ce texte est développé par la FeWeb en collaboration avec le Conseil de la Publicité et ses membres effectifs (l’UBA, l’ACC, l’ABMA, LaPresse.be, VNM, We Media et l’AEA) et ses membres adhérents (plusieurs agences de communication non membres de l’ACC et BAM) .

>> Téléchargez les Recommandations en "Online Influencer Marketing" (version française - néerlandaise)

Mots clés:

© FeWeb 2018
Website created and supported by Starring Jane & Procurios
Fermer