Nouveau subside à l’e-commerce pour les entreprises bruxelloises

Nouveau subside à l’e-commerce pour les entreprises bruxelloises

10 septembre 2018

Le Gouvernement régional bruxellois va approuver une nouvelle aide à l’e-commerce, plafonnée à 5.000 euros/an et qui peut couvrir jusqu’à 40% des dépenses. Ce nouveau soutien devrait entrer en vigueur d’ici la fin de cette année.

Actuellement, les entreprises peuvent déjà bénéficier d’un soutien financier pour obtenir les conseils d’un consultant si elles veulent « digitaliser » certaines fonctions dans leur société. Une possibilité qui reste encore trop méconnue et qui freine le développement de l’e-commerce vers un plus grand nombre de PME.

Le Gouvernement régional de Bruxelles va approuver une nouvelle aide à l’e-commerce bruxellois. Plafonnée à 5.000 euros/an, elle sera accessible aux micros et petites entreprises (jusqu’à 50 employés) et intervient dans 3 cas :

  1. Lors du développement d’un site internet ou d’une plateforme d’e-commerce.
  2. Lors du lancement du positionnement ou repositionnement de leurs ventes en ligne.
  3. Lors des missions d’audit et d’optimisation liées à leur site internet ou à leur plateforme d’e-commerce.

Le subside couvrira 40 % des dépenses. Des majorations de 10 % sont prévues pour les starters, les entreprises sociales et les entreprises en économie circulaire. Elles pourront donc obtenir jusqu’à 50 % de couverture de leurs coûts en la matière.

Cette nouvelle aide devrait entrer en vigueur d’ici la fin de cette année. Et toute petite entreprise bruxelloise pourra donc combiner cette aide à l’e-commerce avec l’aide à la consultance (jusqu’à 10.000 €/an), qui peut être mobilisée pour des missions de digitalisation plus complexes que dans les trois cas détaillés ci-dessus.

>> Infos subsides "consultance": http://werk-economie-emploi.brussels/fr_FR/consultance

Mots clés:

© FeWeb 2018
Website created and supported by Starring Jane & Procurios
Fermer